La nature reprend ses droits à Merode